Publications

  • Attention ! Ce que cachent vos commissions de mouvements
  • Bruxelles s’apprête à demander aux banques européennes ce qu’elles ont fait des 1000 milliards d’euros prêtés récemment par la BCE. L’heure des comptes a enfin sonné...

    • Actualités

23-04-13

Les réseaux bancaires ont modéré leurs tarifs

Le Comité Consultatif du Secteur Financier (CCSF) a été sollicité successivement en 2012 sur la réforme des tarifs bancaires, la réforme du crédit à la consommation, la modernisation des moyens de paiement, les initiatives solidaires, ainsi que sur le secteur de l’assurance. Bilans et recommandations sont donc au menu de ce rapport annuel publié en avril 2013.
Suite à la mise en place de la loi de régulation bancaire, le CCSF a eu pour mission de suivre l’évolution des pratiques tarifaires des établissements de crédit et des établissements de paiement. Les résultats issus de l’analyse des tarifs de 126 établissements détenant 98,5% des comptes bancaires des particuliers en France, montrent une importante baisse de tarifs (sur la période du 31 décembre 2009 au 5 juillet 2011) due à la gratuité de certains services mise en place par certains établissements financiers : virement par Internet (– 83 %), abonnement permettant de gérer ses comptes sur Internet (– 15 %), alerte sur la situation du solde bancaire par SMS (– 8 %), mise en place du prélèvement automatique (– 8 %). Le comité note également des hausses inférieures à celle de l’indice des prix à la consommation au cours de la même période (+ 2,9 %) pour le virement occasionnel en agence (+ 2 %), la commission d’intervention (+ 0,7 %), la carte de paiement internationale à débit différé (+ 1,5 %) et l’assurance perte ou vol des moyens de paiement (+ 1,8 %). En revanche, certaines hausses de tarifs ont été supérieures à la hausse de l’indice des prix à la consommation : carte de paiement internationale à débit immédiat (+ 3 %), carte de paiement à autorisation systématique (+ 4 %), premier retrait payant dans un distributeur automatique (+ 12,7 %, passant de 0,72 à 0,81 euro en moyenne). Les offres groupées de services bancaires sont marquées par une tendance à la personnalisation et à la stabilité des tarifs, voire à la baisse pour les offres dédiées aux jeunes.
Source Agefi (...)